Affaire Farid Ikken :  Communiqué de la Fédération MAK-Anavad de Suède
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
FÉDÉRATION DE SUÈDE

Communiqué

Suite à l’information selon laquelle Farid Ikken, le présumé terroriste ayant commis l’attaque au marteau, mardi, contre un policier devant Notre-Dame à Paris, serait un souverainiste kabyle ayant « créé la première section du MAK en Suède », la Fédération Suède du MAK tient à démentir énergiquement ces allégations infondées et non vérifiées.

La Fédération Suède du MAK-Anavad porte à la connaissance du public que le dénommé Farid Ikken, étudiant à l’époque en Suède, s’était rapproché des militants souverainistes et faisait partie des personnes présentes à l’assemblée générale à l’issue de la laquelle a été créé la section MAK-Anavad. Farid Ikken était tout simplement « sympathisant », comme beaucoup d’autres kabyles et non pas « militant ».

La Fédération Suède du MAK-Anavad tient également à témoigner que le « Farid Ikken » que les militants connaissaient était une personne affable, joviale et foncièrement pacifiste dont le basculement à l’idéologie islamiste est pour le moins surprenant.

En attendant les conclusions de l’enquête et l’établissement de la véritable identité du présumé terroriste, la Fédération Suède du MAK-Anavad condamne vigoureusement cet acte lâche et ignoble dont ne se reconnaissent ni les Kabyles de Suède ni la Kabylie.

Président du MAK-Anavad de Suède,
M. Mazigh Kessaï

SIWEL 081113 Jun 17 UTC

Partager ceci...