Accusé de pédophilie, Gaid Salah s’acharne contre Issad Rebrab

ALGÉRIE (SIWEL) —Le Général Benhadid a déclaré sur Maghreb Emergent que Gaïd Salah nommé au poste de chef d’État-major en 2004 par le président Bouteflika parce que ce denier avait un dossier sensible sur lui. Ce fameux dossier représente une assurance pour Bouteflika afin de gagner la fidélité inconditionnelle de Gaid Salah. Ce dernier est promu ensuite au poste du vice-ministre de la Défense en 2013.

Gaid Salah serait un prédateur sexuel. C’est le contenu de ce fameux dossier qui date de l’époque où il commandait l’École de formation des officiers de réserve de Blida.

Cette déclaration a valu à Hocine Benhadid, général à la retraite, son incarcération le 30 septembre 2015, jugé pour « atteinte aux corps constitués ». Sa remise en liberté de la prison d’El Harrach a eu lieu le 11 juillet 2016.

Cette affaire de pédophilie a été rapportée aussi par Issad Rebrab, le patron de Cevital. À travers une interview téléphonique avec la chaîne Al Magharibia, en octobre 2015, en parlant de ses démêlés avec Abdeslam Bouchouareb, Ministre algérien de l’Industrie et des Mines, le patron de Cevital suite à la rumeur qui circulait au sujet de son éventuelle arrestation a déclaré :

J’ai dénoncé des blocages de l’économie nationale par Bouchouareb, ministre de l’industrie et Benhadid, à ce que je viens d’apprendre, Benhadid a été arrêté suite à sa déclaration contre le général Gaid Salah. Il déclaré que les Français étaient au courant de l’affaire de la pédophilie de Gaid Salah.

Gaid Salah, l’homme le plus corrompu au sein du gouvernement algérien, celui qui reçoit les ordres de la France et de l’Arabie Saoudite et le pervers, a ordonné à la justice algérienne d’accélérer les enquêtes de corruption, et de procéder à des arrestations contre le clan de Bouteflika dont il a fait partie et soutenu même la candidature de la « momie » pour briguer un cinquième mandat.

La justice a obéi !

Le PDG du premier groupe privé, Issad Rebrab, est arrêté lundi 22 avril 2019, sous prétexte de fausse déclaration concernant le mouvement de capitaux vers l’étranger, surfacturation, importation de matériel usagé en dépit de l’octroi d’avantages bancaires, fiscaux et douaniers.

C’est le carnaval algérien. Une république bananière… Plus stupides que ça, tu meurs.

SIWEL045428AVR19

Vidéo : Gaid Salah pédophile, déclaration du Général Hocine Benhadid  et le Patron de Cevital Issad Rebrab

Partager ceci...