A l’approche du Ramadan, Slimane Bouhafs a été transféré à la prison de Jijel

VGAYET (SIWEL) — Dans un message parvenu à notre rédaction, Tilelli Bouhafs, la fille de Slimane Bouhafs, s’alarme de la situation de son père dans les geôles algériennes.

En effet, ce kabyle chrétien, qui a été arrêté le 31 juillet 2016 pour ses opinions religieuses, vient d’être changé de prison pour la troisième fois  depuis sont incarcération :

« Aujourd’hui, le 11-05-2017 à 14 h 30, j’ai reçu un appel téléphonique de la prison de Jijel m’apprenant que Slimane Bouhafs avait été transféré à leur prison depuis trois jours. Mon père a été incarcéré dans trois prisons différentes, passant d’abord par Sétif, puis Constantine et maintenant, Jijel », nous a informé Tilelli Bouhafs avant de rappeler que « depuis son arrivée à la prison de Constantine, Slimane Bouhafs a subi des agressions physiques et son état psychologique s’est gravement dégradé ».

Devant cette situation dans des prisons où on lui fait vivre le calvaire à cause de sa chrétienté, Slimane Bouhafs a demandé à être transféré à la prison de Vgayet, surtout à l’approche du Ramadan.

La famille du prisonnier d’opinion a été surprise d’apprendre que c’est à Jijel que ce dernier a été transféré. Durant le Ramadan, qui commence dans 15 jours et où des sentiments religieux peuvent se montrer plus exacerbés,  la fille de Slimane Bouhafs n’a pas caché son inquiétude pour son père.

Elle a terminé son texte par ces mots : « il n’y a aucune liberté en ce pauvre pays où nous sommes conditionnés à répondre aux soi-disant valeurs religieuses et culturelles qui n’autorisent aucune couleur de diversité ni de liberté. »

nbb
SIWEL 111937 May 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire