At DWALA (SIWEL) — C’est tout naturellement qu’une 30aine de militants du MAK-Anavad se sont rendus dès la matinée d’aujourd’hui, 24 janvier, à Tawrirt n Musa pour se recueillir sur la tombe de Lounes Matoub. Le Rebelle kabyle, né le 24 janvier 1956, aurait eu 61 ans aujourd’hui.

 

Bougies, fleurs et drapeaux kabyles entre les mains, les militants du MAK-Anavad se sont rendus dès ce matin au village du chantre de la chanson kabyle, pour un moment de recueil et de communion.

Sur les réseaux sociaux, les messages de reconnaissance et d’affection à destination de Matoub Lounes n’ont pas cessé d’affluer depuis hier soir.
A l’exemple de Tasedda, qui s’est rendue aujourd’hui à Twrirt Musa et dont nous reprenons le message qu’elle a diffusée sur les réseaux sociaux en hommage au Rebelle :

« Yal ma ad yezzi umulli-inek ad nass d tirni ad nved ɣur-k ad ak-nessiɣ tacemmaεt ɣef ussirem-inek…
A lwennas a gma staεfu tura eṭṭeṣ di lehna ma d nukni nεuhed-ik ur n-kennu ara!!
A yaḥviv n tegrawla ɣas akka terka lǧetta i levda ad nvedder isem-ik…
61 sna , mazal ad tidireḍ i levda »

Ou encore ce message de Katia qui, elle, s’est rendue hier à Tawrirt n Musa :
« Lounes tu peux être fier de tes enfants et de ton peuple qui sont sur la bonne voie, qui ne cessent de défendre tes principes et qui ne baissent les bras pour aucun prix. »

nbb
SIWEL 241316 JAN 17

Partager ceci...