35e jour de grève de la faim pour Merzoug Touati : le MAK-Anavad interpelle les instances internationales
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION FRANCE

 

Déclaration

Merzoug Touati est un blogger et un journaliste amateur kabyle de Vgayet (Béjaïa). Il a été arrêté et placé en détention provisoire depuis janvier dernier pour avoir publié sur sa page l’interview d’un diplomate israélien.

Le président de l’Anavad qui a dénoncé, à maintes reprises, cette scandaleuse atteinte à la liberté d’expression, exige sa remise en liberté immédiate et inconditionnelle.

A l’illégalité de sa détention s’ajoutent les mauvais traitements dont il est victime en prison où il est en grève de la faim depuis plus d’un mois. Sa santé s’est dramatiquement détériorée et, en cas de décès, les squatteurs de la présidence algérienne, à leur tête Said Bouteflika, en porteront toute la responsabilité.

Le MAK-Anavad appelle l’Union Africaine, l’Union Européenne et les organisations internationales des droits de l’homme à intervenir pour sa libération.

Le MAK-Anavad saisit cette opportunité pour rappeler à la communauté inetrnationale que la mobilisation devrait aussi concerner le chrétien kabyle, Slimane Bouhafs, injustement condamné à 5 ans de prison ferme pour ses convictions religieuses.

Mohand BELOUCIF
Président MAK-Anavad France

SIWEL 181548 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire