ALGER (SIWEL) — Quatorze (14) pilotes algériens ont quitté la compagnie algérienne Air Algérie, le 31 décembre dernier, pour rejoindre les compagnies arabes «Emirates» et «Qatar Airways» qui leur aurait proposé cinq fois leurs salaires en plus d’une villa et d’une voiture… selon les indiscrétions de quelques collègues à eux.

 

Ce convoi de démissionnaires a chamboulé les programmes des vols d’Air Algérie rajoutant au désordre de la compagnie. Au début du mois de janvier, bon nombre de passagers auraient ainsi découvert l’annulation de leur vol une fois arrivés sur place.

La compagnie algérienne, réputée pour ses retards à répétition, ses pannes techniques et sa gestion mafieuse allant jusqu’à l’immobilisation et la confiscation de l’un de ses appareils à Bruxelles..pour défaut de paiement, enregistre un nouveau coup dur avec ces démissions qui empoisonnent un peu plus l’atmosphère dans l’entreprise d’Etat algérienne et désespère les usagers de la compagnie qui se rabattent sur la compagnie franco-kabyle Aigle Azur.

Le ministre algérien des Transports, le tragi-comique Amar Ghoul, réputé pour ses autoroutes truffées de malfaçons, s’est contenté de vagues annonces au sujet d’un audit de l’entreprise "nationale" , misant de toute évidence sur le pourrissement de la situation. entre-temps, les compagnies Qatar Airways et Emirates puisent dans le personnel navigant d’Air Algérie.

maa,
SIWEL 151748 JAN 15

source mediaterranee.com

http://www.mediaterranee.com/0512015-14-pilotes-quittent-air-algerie-pour-rejoindre-la-compagnie-emirates.html http://www.mediaterranee.com/0512015-14-pilotes-quittent-air-algerie-pour-rejoindre-la-compagnie-emirates.html

Partager ceci...