Injustice et inquisition

Urgent : l’animateur du café littéraire de Bouzeguene retenu à la brigade de Vuvhir (mis à jour)

BOUZEGUENE (SIWEL) — Il s’appelle Massinissa Saidani. Un militant souverainiste et animateur du café littéraire de Bouzeguene. Il a subi plusieurs harcèlements policiers ces dernières semaines, dont plusieurs interrogatoires.

Il est à rappeler que le Café littéraire de Bouzeguene a subi plusieurs interdictions de conférences ces dernières semaines.

La Gendarmerie coloniale lui a adressé une convocation avec motif « dépôt de plainte » il y a quelques jours. Il s’est donc rendu ce matin, 1er avril, à la brigade de Vuvhir, afin d’avoir plus d’informations sur le sujet et l’auteur de cette plainte.

[11h45 heure locale] : Mass Massinissa Saidani est toujours à la brigade coloniale et n’a pas donné de nouvelles depuis ce matin.

[13h15 heure locale] : Massinissa Saidani a été libéré. Nous reviendrons sur le déroulement de l’interrogatoire dans un prochain article.

Ce fil d’actualité sera mis à jour au fil de l’évolution de la situation sur place.

nbb
SIWEL 011034 Apr 17

Partager ceci...
Urgent : l’animateur du café littéraire de Bouzeguene retenu à la brigade de Vuvhir (mis à jour)
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut