Sport

Une équipe de football féminine kabyle prise à partie sur une page Facebook arabophone

AKBOU (SIWEL) — L’équipe de football féminine du CF Akbou a été prise à partie sur une page Faceboook arabophone (Maracana foot) de plus de 5 millions d’abonnés. Un véritable traumatisme pour les jeunes filles de l’équipe qui n’ont pas compris cet acharnement d’une rare violence.

Pourtant tout partait d’une belle initiative lancée par une association de Tizi Wezzu, Association Femmes en communication, qui, à l’occasion de la journée internationale de la femme, a lancé l’initiative d’une rencontre sportive entre l’équipe féminine du CF Akbou (moins de 15 ans) et une équipe de la même catégorie masculine d’Alger centre.

La page facebook sportive algérienne Maracana Foot a alors publié l’information. Une publication qui a été commentée des milliers de fois. Les jeunes filles d’Akbou ont même été traitées de prostituées. L’un des commentaires les plus populaires (Plus de milles j’aime) a notamment déclaré : « Dans le cadre de l’égalité homme femmes, nous demandons à ce qu’ils prennent la douche tous ensemble à la fin du match ».

Les jeunes filles d’Akbou, championnes d’Algérie, et leurs parents ont été particulièrement choqués par la violence des propos qu’ils ont pu lire sur cette page qui n’a supprimé la publication qu’après des milliers de commentaires racistes et misogynes.

La rencontre a été finalement annulée. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué du comité du CF Akbou qui revient sur la tournure qu’a pris un événement sportif. Il rappelle notamment qu’une rencontre similaire a eu lieu avec l’équipe masculine d’Ouzellagen sans que cela n’ait posé de problème :

COMMUNIQUÉ DU COMITÉ DU CF AKBOU

Suite à l’article paru dans le journal maracana Foot qui a mal porté et interprété l’information concernant le déroulement d’un match de gala à l’occasion du 08 mars, journée mondiale de la femme, entre CFA Akbou et Alger-Centre avec photos de l’équipe senior en oubliant de signaler et de préciser qu’il s’agissait d’un match de gala entre la catégorie de moins de 15 ans avec une équipe garçon d’Alger-Centre de moins de 15 ans également, et ce, suite à une invitation d’une association de Tizi-Ouzou. Par conséquent, le comité CFA a décidé d’annuler le match car cet article faisant atteinte à la vraie image que véhicule notre club (CFA) et qui fait honneur à tous les amoureux de la balle ronde de la gent féminine et de toute la Kabylie, notamment.

A titre informatif, le comité CFA informe ses fans en Algérie et à l’étranger que notre club n’a jamais disputé de telles rencontres sauf dans la catégorie U13 et à titre d’exemple les rencontres déroulées avec les u13 d’Ouzellaguen et Akbou (voir la photo)

Le comité CFA n’attendait en aucun cas des leçon à nous donner sur la gestion de l’image digne de la femme kabyle symbole du respect et de la valeur sûre, notamment, la fille Akbouciennes et de toute la région de la vallée de la soummam qui resterons le flambeau de la femme kabyle intouchable dans leur dignité et éducation que le comité partage avec toutes les filles de bonnes familles avec lesquelles il partage également toute la confiance et qui veille à sauvegarder et partager étroitement avec leurs parents.

Comité du CFA

Prise d’écran de la publication où des milliers de commentaires racistes, misogynes et violents ont été tolérés

SIWEL 172229 Mar 17

Partager ceci...
Une équipe de football féminine kabyle prise à partie sur une page Facebook arabophone
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut