Coordinations MAK-Anavad

Une délégation du MAK-Anavad se recueille sur la tombe de Guermah Massinissa

AT DWALA (SIWEL) — A la demande de la Présidente de la Coordination Ouest du MAK-Anavad, une délégation composée de près de 20 militants, dont la plupart sont rattachés à la coordination universitaire de Tizi Wezzu,  s’est rendue à At Dwala en milieu d’après-midi pour se recueillir sur la tombe de Guermah Massinissa, au village d’Aggni Arous.

Une minute de silence accompagnée par l’hymne national kabyle a été observée dans un moment d’émotion palpable. Une gerbe de fleur a été déposée sur la tombe de Guermah Massinissa, qui a été à l’origine des événements sanglants du printemps noir de 2001.

En effet, le 18 avril 2001, Masinissa Guermah, âgé de 19 ans a été interpellé par la gendarmerie algérienne et conduit dans une brigade. Il a été grièvement blessé par un gendarme. 2 jours plus tard, le jeune lycéen succombent à ses blessures. Cet événement a été la goutte qui a fait déborder le vase en Kabylie. Des mois d’émeutes et pas moins de 127 morts, assassinés par la gendarmerie algérienne, ainsi que des milliers de blessés et d’handicapés à vie.

C’est de loin, l’événement le plus tragique et le plus marquant que la Kabylie ait vécu depuis la décolonisation de l’Algérie.

nbb
SIWEL 181630 Apr 17 UTC

Haut