Villages et quartiers

Un gala aux couleurs kabyles à la résidence universitaire de Bastos

TIZI WEZZU (SIWEL) — Hier, 13 mars, a eu lieu un gala avec la présence de centaines d’étudiantes au sein de la Résidence universitaire Filles de Bastos.

Le drapeau national kabyle, interdit en Algérie, a été brandi par plusieurs étudiantes, notamment au moment où le chanteur a entonné « Berrouaghia », d’Ideflawen et Ferhat Mehenni.

Ce drapeau, érigé en ennemi numéro 1 par les forces de répression algériennes, en plus d’être le drapeau national kabyle, devient l’emblème de la liberté et de la résistance.

nbb
SIWEL 140743 Mar 17

Haut