Algérie coloniale

Gala de Hasnaoua : Oulahlou a été arrêté puis relâché

TIZI WEZZU (SIWEL) — Le chanteur engagé kabyle, particulièrement apprécié par les militants souverainiste, a été arrêté à la fin du gala de Hasnaoua.

En effet, il a été attendu par la police algérienne à la sortie de l’université et a été conduit au commissariat.

L’arrestation a néanmoins été brève. Au moment où nous publions ces ligne l’artiste n’est plus au commissariat.

nbb
SIWEL 192000 Apr 17 UTC

Haut