SIWEL | Agence kabyle d'information

Ghoullam Allah insulte les non-jeûneurs Kabyles  09/08/2013

ALGER (SIWEL) — Le ministre algérien des affaires religieuses, qui déclarait hypocritement que la constitution garantissait la liberté de culte et de conscience, s’en est pris, une nouvelle fois, aux non-jeûneurs de Kabylie. Selon ce ministre de l’inquisition, l’action de Tizi-Ouzou et D’Aokas est un « grave sacrilège ».

Dans une intervention à la télévision de l’Etat, le ministre de la religion a considéré les participants à l’action historique de 03 aout dernier de « renégats à la solde de puissances étrangères ».

Le ministre accorde ainsi ses violents avec les salafistes et les chefs terroristes de l’acabit d’Ali Belhadj qui, à partir d’une mosquée de la capitale algérienne, Alger, à appelé à appliquer la sentence suprême aux non-jeûneurs kabyles.

Le Régime algérien, islamistes et terroristes poursuivent le même objectif : assimiler de force la Kabylie au monde arabo-islamiste ravagé par la gangrène islamiste

ai,
SIWEL 092026 AOUT 13







Newsletter

Recherche

Réseaux Sociaux