Alertes

Les agents de la police coloniale sont en train d’arracher les affichages à Tizi Wezzu ville

TIZI WEZZU (SIWEL) — Au moment où nous publions ces lignes (1h du matin en Kabylie), des agents de la police coloniale sont en train d’arracher les affiches appelant à la marche du 20 avril collées aujourd’hui partout dans la ville des genets par la coordination universitaire MAK-Anavad de Tizi Wezzu.

C’est un citoyen de la ville, fidèle lecteur de l’agence Siwel, qui nous a envoyé des vidéos de policiers essayant d’arracher les affiches. Des vidéos qu’il a prises depuis son appartement et nous ne publions pas pour lui éviter des ennuis. On y voit les agents de la police coloniale se débattre contre des affiches qu’ils ont du mal à abîmer, la colle étant très puissante. Un spectacle qui a fait beaucoup rire notre rapporteur.

A rappeler que les militantes et les militants du MAK-Anavad ont mené cette opération d’affichage aujourd’hui, en début d’après-midi. Il semble que la police coloniale a peur de la réaction des citoyens si elle venait à empêcher les militants souverainistes de coller leurs affiches. Ils n’ont d’autres choix que d’agir la nuit.

nbb
SIWEL 180000 Apr 17

Haut