Chroniques

La négation de la condition de la Femme ou le nivellement social par le bas

CHRONIQUE (SIWEL) — Plus Daech que le Daech, plus intégriste que les intégristes, plus islamiste que les islamistes, un parti politique Kabyle, participationniste, invente le concept de la candidate sans visage aux prochaines élections « algériennes ».

Cette avancée dans la régression souligne le paradoxe d’un pays qui perd tous ses repères humanistes pour sombrer dans l’obscurantisme total.

Après la Burqa, le voile intégral, le foulard… ce pays fait un pas dans la régression sociale et éthique.

Non ce n’est plus le corps de la femme, ce corps qui pose problème aux arabo-islamiques, ce corps qu’il faut cacher au point de le dissimuler dans un accoutrement qui rivalise d’image avec un sac poubelle.

Pour se faire accepter dans ce pays qui glisse dans le nihilisme et la négation absolue de la modernité et de l’évolution sociale, ce parti se veut plus arabo-islamique que les arabo-islamiques…

L’invention, si l’on peut la nommer ainsi, porte ici sur l’escamotage du visage de la femme sur la photo, même dissimulé derrière un foulard ou un voile. Non rien moins que ça !!!

Non !, « Niet ! », « Nada ! » « Walou ! »…vous ne verrez même pas ses yeux. Oui ! même pas ses yeux !

Cachez-moi ce visage, cette face, ces yeux, ce nez, cette bouche… qu’ils ne saurons voir.
Non ce n’est pas une comédie, ce n’est pas du Molière, cette Tartufferie vient d’un parti qui a pourtant souvent prôné la modernité. Finalement, ce n’étaient que des ânonnements hypocrites…

La femme sans visage vient de naître dans la réalité de ce pays. Après le terrorisme arabo-islamique armé, le terrorisme social, voilà le Nihilisme sociétal, la négation même de la condition de la Femme…

Plus extrémiste que les extrémistes, plus radical que les radicaux, plus fascistes arabo-islamique que les arabo-islamiques on ne peut trouver.

Où va ce pays où l’on massacre ainsi le Symbole de la Femme ?
La Femme gêne-t-elle à ce point qu’elle doit devenir « Transparente »?
Après l’excès machiste du « sois belle et tais toi ! » l’excès islamiste du « cache-toi » maintenant ce pays accepte une nouvelle glissade dans le néant du « sois transparente ».

N’ayez crainte les femmes !Ces monstres vous laisseront quand-même vous réincarner à la maison pour faire le ménage, faire des enfants, et servir d’objet sexuel.

Vous garderez quand même votre condition d’esclave. Quand même !

Menal At Qasi
SIWEL 211220 Apr 17 UTC

Partager ceci...
La négation de la condition de la Femme ou le nivellement social par le bas
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut