Algérie coloniale

Dr Fekhar en danger de mort : Le Comité Marocain de Soutien à l’Anavad écrit à l’ambassadeur algérien

MAROC (SIWEL) — Le Comité Marocain de Soutien au Gouvernement Provisoire Kabyle, né le 26 janvier dernier, s’est adressé à l’ambassadeur de l’Algérie au Maroc pour lui demander la libération immédiate et sans conditions du Dr Fekhar, en danger de mort dans les geôles algériennes. Dans cette lettre rédigée par le Président du comité, Mass Omar Louzi, ce dernier prévient que des actions seront menées prochainement si le Dr Fekhar n’est pas libéré.

Nous reproduisons la lettre dans son intégralité :

Votre Excellence,

Nous suivons avec inquiétude, l’arrogance avec laquelle, le pouvoir algérien traite le dossier mozabite. Nous constatons qu’aucune initiative constructive n’a été prise pour entamer un dialogue responsable avec les représentants du peuple Mozabite. Nous remarquons, au contraire, que le pouvoir algérien, fait tout pour éliminer tous les démocrates mozabites et à leur tête Docteur Fekhar.

En tant que Comité Marocain de Soutien au Gouvernement provisoire kabyle, Anavad :

  • Nous dénonçons les arrestations arbitraires ordonnées par le pouvoir algérien contre les militants pacifiques Mozabites
  • Nous dénonçons les conditions de détention sans jugement des militants mozabites et à leur tète Dr Fekhar
  • Nous demandons la libération sans conditions de Dr Fekhar et ses compagnons de lutte
  • Nous tenons pour responsable l’Etat algérien pour tout ce qui peut arriver au Dr Fekhar, suite à sa grève de la faim qui a duré plus de 80 jours

Nous  considérons, que sans un dialogue responsable et l’implication des militants mozabites, qui croupissent actuellement dans les geôles du pouvoir, aucun règlement pour la question mozabite n’est possible !

Nous vous prions de bien vouloir informer le Gouvernement algérien, que vous représentez dans notre pays, que nous les Amazighs du Maroc en général et le Comité de soutien à l’Anavad, en particulier, nous demandons la libération immédiate et sans conditions du Dr Fekhar et ses compagnons. Dans le cas contraire, nous gardons notre droit citoyen de poursuivre la lutte par tous les moyens légaux pour leur libération, y compris :

  • Un sit-in devant l’Ambassade
  • Dénoncer l’attitude du Gouvernement de votre pays devant les instances internationales

Espérant que votre Gouvernement, entendra raison, et procédera à la libération des détenus politiques mozabites dans les plus brefs délais !

Dans l’Attente de votre réponse, veuillez accepter, Monsieur l’Ambassadeur, mes salutations les plus respectueuses.

Omar Louzi,
Président Comité Marocain de Soutien à l’Anavad
SIWEL 281101 Mar 17

Partager ceci...
Dr Fekhar en danger de mort : Le Comité Marocain de Soutien à l’Anavad écrit à l’ambassadeur algérien
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut