Algérie coloniale

Le militant du M.A.Chawi Azenzar sommé de quitter la Kabylie par la police algérienne

VGAYET (SIWEL) — Azenzar est un militant Chawi, membre du M.A.Chawi, victime de harcèlement policier dans son Pays Chawi et en Kabylie. Pas un jour sans qu’il soit arrêté et embarqué au commissariat pour interrogatoire.

Le 13 mars, il a été arrêté en plein marché de Vgayet pour être fouillé en public. Suite à sa protestation, il a été embarqué manu-militari pour être une énième fois interrogé au poste par la police coloniale.

Les techniques de harcèlement sont connues : surveillance de tout instant et partout, interdiction de s’approcher des cités universitaires, il a été exclu du concours de la chanson amazigh, il subit des contrôles d’identités journaliers et souvent par les mêmes policiers, il est souvent suivi dans ses déplacements en Kabylie avec un leitmotive : quitter la Kabylie !

Azenzar est proche des souverainistes kabyles, il a toujours participé aux manifestions organisées en Kabylie, la dernière en date et celle organisée à Aokas pour soutenir le Dr Fekhar.

zdi
SIWEL 142053 Mar 17

Haut