Alertes

Alerte : La Cité-U de jeunes filles de Bastos cible de projectiles

TIZI WEZZU (SIWEL) — Des délinquants sont en ce moment-même au milieu de la nuit de lundi à mardi, en train de lancer des projectiles sur les fenêtres des chambres de la Cité universitaire de jeunes filles « Bastos », sise à la nouvelle ville de Tizi-Ouzou.

Une étudiante qui nous a alerté et dont une vitre de sa chambre a été brisé par les projectiles, manquant de peu de la blesser, nous a appris que comme à l’accoutumée, les agents de sécurité n’ont pas bougé. « Ils nous ont dit qu’ils ne peuvent rien faire car cela ne relève pas de leurs prérogatives, et que c’est le travail de la police…».

Avant d’ajouter que « la police algérienne s’occupe des militants pacifistes du MAK et laisse les voyous régner sur la ville…»

Dépitée  par le sentiment d’insécurité persistante au sein de cette Cité-U hébergeant plus de 18 000 étudiantes,  elle concluera dans un soupir qui en dit long « A Leqvayel, réveillez vous ! »

wbw
SIWEL 172343 AVR 17

Haut