Yennayer n'est pas reconnu en Algérie malgré un engagement officiel

11/01/2012 - 13:57

VGAYET (SIWEL) — Le Premier Yennayer l'an amazigh n'est toujours pas reconnu en Algérie malgré un engagement officiel des autorités algériennes.


(PH/A.DJ-Siwel)
(PH/A.DJ-Siwel)
Yennayer est fêté partout en Afrique du Nord mais reste une journée de travail contrairement au calendrier hégirien et grégorien, où chaque début de l'année est considéré comme journée chômée et payée.

Pourtant, le gouvernement algérien s'est engagé officiellement à introduire Yennayer comme une « fête nationale » et ce lors du dialogue initié avec une partie du mouvement des Aârchs en 2005.

Ahmed Ouyahia, alors chef du gouvernement, actuel Premier ministre, qui menait les négociations au nom de l'Etat algérien avait avalisé la revendication de ce mouvement de faire de Yennayer une journée fériée.

uz
SIWEL 111410 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche