Yennayer 2965: Tala Bbwezru (Makouda) rend hommage aux anciens animateurs de l'académie berbère

13/01/2015 - 13:26

TALA BBWEZRU (SIWEL) - Dans la localité de Makouda au Nord de Tizi Ouzou, c'est un Collectif Culturel autonome de Tala Bbwezru , composé de plusieurs Villages qui a rendu hommage aux Anciens Animateurs de l'Académie Berbère à cette occasion de Yennayer 2065 par un Gala-Meeting populaire auquel des artistes de talent et des militants (es) du combat de la cause kabyle sont invités pour animer les activités multiples dont des témoignages et des prises de paroles sur les diverses questions du combat pour la liberté et la dignité de la Kabylie.


Le nouvel an amazigh -Yennayer est toujours un repère identitaire pour tout le peuple kabyle et dans toutes les régions de Kabylie qui ne cessent de le célébrer par des activités populaires dont des Galas artistiques et Meetings de sensibilisation et conscientisation.

Ainsi donc,hier, dans la localité de Makouda au Nord de Tizi Ouzou, c'est un Collectif Culturel autonome de Tala Bbwezru , composé de plusieurs Villages qui a rendu hommage aux Anciens Animateurs de l'Académie Berbère à cette occasion de Yennayer 2065 par un Gala-Meeting populaire auquel des artistes de talent et des militants (es) du combat de la cause kabyle sont invités pour animer les activités multiples dont des témoignages et des prises de paroles sur les diverses questions du combat pour la liberté et la dignité de la Kabylie.

Dans la foulée, Hocine Azem Secrétaire National aux Relations Extérieurs du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) a été invité pour faire un exposé oral sur le projet d'Etat kabyle avec tous les corollaires politiques, économiques et culturels positifs qui seront engendrés par l’instauration de l'Etat du peuple kabyle qui sera démocratique, social et laïque en harmonie avec les aspirations de tous les kabyles sans discrimination ni ostracisme en tous genres dont l'Etat algérien s'est illustré depuis des décennies par ses formes de répression et oppression abjectes en Kabylie.

Hocine Azem avait mis en exergue les capacités des Kabyles, si d'aventure, ils reprendraient leur souveraineté confisquée par les divers colonisateurs successifs de leur pays la Kabylie.
Par ailleurs, il est à noter que les Animateurs du Collectif Culturel autonome ont remis des cadeaux pour les lauréats de la langue kabyle qui ont eu les meilleurs notes dans les écoles de la région de Makouda.

Durant tout le long du Gala-Meeting,l'assistance de tous ages fort nombreuse était debout face aux chansons révolutionnaires des artistes et aux discours politiques des participants (es).
D'autre part, le Collectif Culturel autonome a édité un calendrier aux effigies des personnalités kabyles dont Mouloud Mammeri, Matoub Lounes et bien d'autres militants kabyles qui ont privilégié la cause et le combat de la dignité et de la liberté de la Kabylie des années durant pour perpétuer notre droit à l'existence face aux négationnistes de tous bords en continuant le combat dans le sens de l'Histoire et le plus souvent au détriment de leurs vies personnelles..



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu