Yakouren : l'armée algérienne a envahi la ville mercredi soir

22/08/2013 - 12:50

YAKOUREN (SIWEL) — Mercredi soir, l'armée algérienne est entrée dans Yakouren-ville, en tentant de squatter le Centre culturel et en forçant le portail de la police communale. Les citoyens de la ville ont appelé à manifester ce jeudi contre cette énième invasion et pour exiger qu'un climat de sérénité regagne leur région.


Ville de Yakouren (PH/DR)
Ville de Yakouren (PH/DR)
Sous couvert de lutte anti-terroriste qu'ils perpétuent eux-mêmes dans la région, c'est vers 22h45 que les militaires algériens avaient envahi la ville de Yakouren, chef-lieu de la commune éponyme située dans le massif forestier de l'Akfadou, à 11 km à l'est d'Azazga,

Sans la vigilance des citoyens qui sont intervenus à temps pour bloquer le portail, les militaires auraient squatté le Centre Culturel de Yakouren, unique lieu d'animation culturelle et de rencontres des jeunes villageois.

L'association AAJ de Yakouren, créée par des jeunes étudiants pour faire avancer et croître les activités culturelles et artistiques et redonner vie au village de Yakouren, a aussitôt appelé à se rassembler massivement ce jeudi près du local de la police communale, devant le lycée et le centre culturel de Yakouren, pour dire « Halte à cette invasion, halte à cette terreur, halte à cette oppression, à cette humiliation que nous subissons tout les jours de la part de l'armée algérienne. Nous voulons que la paix regagne Yakopuren, nous voulons qu'un climat de sérénité regagne Yakouren »..

Les citoyens de Yakouren déclarent que leur ville est en danger, « alors nous devons nous unir afin d'écrater cette menace définitivement ».

wbw/aaj
SIWEL 221250 AOU 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu