Vodafone déclare avoir reçu des instructions du gouvernement égyptien

29/01/2011 - 01:32

LONDRES (SIWEL) — Le groupe de télécommunication britanique Vodafone a confirmé sur son site internet qu'il a reçu des instructions de la part du gouvernement égyptien pour arrêter ses services dans certaines régions du pays.


Siège de Vodafone-Egypte au Caire - Photo : Vodaphone
Siège de Vodafone-Egypte au Caire - Photo : Vodaphone
Dans une déclaration figurant dans la rubrique Presse du site officiel de Vodafone, on peut lire : « Tous les opérateurs mobiles en Egypte ont reçu une instruction gouvernementale leur ordonnant de suspendre les services dans certains domaines. En vertu de la législation égyptienne, les autorités ont le droit d'émettre une telle ordonnance et nous sommes obligés de nous y conformer. Les autorités égyptiennes clarifieront la situation en temps voulu. »

Sur le compte twitter de Vodafone Egypte, le dernier tweet date du 25 janvier et dit ceci : « Nous n'avons pas bloqué Twitter - c'est un problème dans toute l'Egypte et nous sommes en attente d'une solution. ».

Vodafone emploie 6000 personne en Egypte et dessert, selon la page facebook Vodafpone Egypte, quelques 24,6 millions d'abonnés.

wbw
SIWEL 290132 JAN 11



Kabylie | Algérie | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech





Dépêches en continu