Vive le drapeau kabyle qui flottera à côté du drapeau Amazigh: Contribution de Kahina Taqvaylit

14/03/2015 - 07:30

(SIWEL) — Le drapeau Amazigh que le MAK a réhabilité appartient à l'ensemble des peuples amazighs. Nous avons le devoir de respecter le vœu de son créateur, Bessaoud Mohand Arav, qui l'a dédié à tous les peuples de Tamazgha et de ce fait nous n'avons pas le droit de l'ériger en emblème national de la Kabylie. D’ailleurs, plusieurs peuples amazighs dont les Canariens, les Azawadiens, les Rifains et les Chaouis se sont dotés de leurs propres drapeaux pour affirmer leurs spécificités tout en restant attachés à la grande famille de Tamazgha.
Bienvenue au drapeau kabyle qui flottera à côté du drapeau d'Agraw Imazighen que nous partageons avec nos frères Amazighs.


La Kabylie vient de se doter de son propre drapeau qui flottera aux côtés du drapeau amazigh. Ainsi, La Kabylie dispose de deux drapeaux frères : son propre drapeau officiel, et le drapeau commun à tous les peuples amazighs élaboré par l’Académie Berbère et appelé “drapeau amazigh”.

Le drapeau Amazigh que le MAK a réhabilité appartient à l'ensemble des peuples amazighs. Nous avons le devoir de respecter le vœu de son créateur, Bessaoud Mohand Arav, qui l'a dédié à tous les peuples de Tamazgha et de ce fait nous n'avons pas le droit de l'ériger en emblème national de la Kabylie. D’ailleurs, plusieurs peuples amazighs dont les Canariens, les Azawadiens, les Rifains et les Chaouis se sont dotés de leurs propres drapeaux pour affirmer leurs spécificités tout en restant attachés à la grande famille de Tamazgha.

Bienvenue au drapeau kabyle qui flottera à côté du drapeau d'Agraw Imazighen que nous partageons avec nos frères Amazighs. Quant à la meute lâchée par l’Etat algérien contre cet acte fondateur du futur Etat kabyle, son travail de sape est voué à l’échec devant la maturité de notre peuple. Ce sont les mêmes « algérianistes » qui nous traitaient de séparatistes quand on avait brandi le drapeau amazigh qui veulent s'ériger aujourd’hui, en défenseurs de ce même drapeau qu'ils ont condamné par le passé. Nous leurs disons : vous ne pouvez pas arrêter le train de l’histoire ni la marche de la nation kabyle vers sa libération.

Le drapeau kabyle est formé des deux couleurs nationales, disposées en bandes verticales d’égales dimensions, de manière que l’azur (le bleu de la liberté) soit attaché à la hampe et l’or (le jaune de la Kabylie) flotte à l’extrémité.
L’appartenance de la Kabylie à la grande famille amazighe est représentée par l’Aza (le rouge de la vie et du désir de servir sa patrie), centré à égale distance entre le haut et le bas d’une part, et à égale distance entre les deux extrémités latérales.

L’Aza rouge est soutenu tout le long de sa taille, à partir de sa base, par deux rameaux d’oliviers qui se croisent et dont les feuilles en losanges au nombre de dix par rameau, deux par deux, sauf à la base et au sommet, alternent avec deux cercles de par et d’autre représentant les olives au nombre de huit par rameau, pour marquer l'attachement des Kabyles à l'olivier, arbre nourricier. Le brin sur la bande bleue est jaune et celui sur la bande or est bleu.
Notre drapeau est passé à la symbolique de la liberté (le bleu) et de la Kabylie (le jaune). Les rameaux dont les feuilles sont stylisées en losanges réaffirment notre ancrage civilisationnel amazigh au même titre que l'Aza. En devenant jaune dans la partie bleue, le rameau d'olivier réaffirme que la liberté protège la Kabylie. Inversement, en devenant bleu dans la partie jaune, il insiste sur le fait que la Kabylie protège la liberté. C'est à la fois un mariage d'amour et de raison entre le bleu et le jaune, entre la Kabylie et la liberté.

Pour mettre un terme à une polémique stérile et stérilisante lancée par les agents des services algériens qui « se soucient » du choix populaire, Il y a lieu de rappeler les fais suivants:

1)- Le drapeau élu n'avait pas obtenu la majorité absolue. Il n'a eu que 32% des suffrages exprimés. De ce fait, une commission dont fait partie l’auteur lui-même est chargé de l’ajuster aux normes internationales. (Voir le communiqué : http://www.siwel.info/Election-du-drapeau-kabyle-Resultats-definitifs_a6819.html)

2)- D’après ce que j’ai constaté c’est que les rameaux d'olivier du drapeau élu sont identiques à ceux de l'ONU et de l'UNESCO. Donc il est nécessaire d’en changer la forme.

3) L'écrasante majorité des drapeaux de toutes les nations n'ont au maximum que TROIS couleurs. Ils sont rares ceux qui en ont plus.

4) Le vert n'est pas une couleur fondamentale mais celle d'un mariage entre le bleu et le jaune qui forment notre drapeau. La suppression du vert répond à une nécessité visuelle car la transposition du vert sur le bleu est une aberration esthétique.

Et en fin, nous proposons à nos lecteurs la mise au point du concepteur du drapeau : Naravas Firmus :

Avis aux détracteurs
Je suis le concepteur du "drapeau élu" qui veut dire le drapeau n°6 proposé aux Kabyles parmi d'autres au scrutin populaire.
Le GPK m'a fait honneur d'assister au réajustement effectué par sa commission. Le réajustement a été effectué par des professionnels en la matière et j'approuve le résultat final. Yekfa w awal...

Kahina Taqvaylit




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu