Village Koukou aux At Yahya : hommage au regretté Nour Ould Amara

19/09/2012 - 16:12

KOUKOU (SIWEL) — L’Association culturelle « Tagelda N-kuku » commémore le premier anniversaire de la mort du feu Nour Ould Amara, enseignant et animateur télé des cours de tamazight dans l’émission « Timsirin n tmaziɣt » diffusées sur BRTV.


Nour était un militant exemplaire. PH/DR
Nour était un militant exemplaire. PH/DR
L’hommage lui sera rendu ce vendredi 21 septembre 2012 dans son village natal Koukou, aux At Yahya, dans la localité d’Alma N-Syla (Ex-Michelet).

Plusieurs activités sont au menu de la commémoration. À 09h30, il est prévu l’ouverture de l’événement. Entre 10h00 et11h30, prises de paroles et témoignage avec Youcef Merahi responsable du HCA, Younes Adli, Abdennour Abdeslam et Mhenna Boudinar.

Puis l’assistance déposera une gerbe de fleurs sur la tombe du défunt. Dans l’après-midi, début des activités culturelles. Suivant le menu des activités, il est prévu une chorale, une pièce de théâtre, récital poétique, cérémonie de clôture et remise des diplômes. Dans la soirée, une animation artistique est au programme de cet hommage.

Né le 10 Septembre 1968, Nour Ould Amara était l’un des plus célèbres animateurs de la chaine de télévision kabyle BRTV, où il assurait pendant plusieurs années une émission d’apprentissage du berbère. Agé de 43 ans, Nour Ould Amara estdécèdé, le 20 septembre 2011 des suites d’une longue maladie à Paris. Il a été enterré en Kabylie quelques jours après, avec la présence d'une foule nombreuse, venue lui rendre un ultime hommage.

tt/aai
SIWEL 191612 SEP 12





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu