Vgayet: les prêches salafistes contre les baigneurs ont fonctionné pendant le ramadan

17/07/2013 - 13:21

VGAYET (SIWEL) — Selon les chiffres du capitaine de la protection civile à Vgayet, les 32 plages autorisées à la baignade ont enregistré plus d’un million 60 mille vacanciers depuis le début de la saison estivale, soit depuis le mois de juin, et ce jusqu’au début du mois de ramadhan qui a fait drastiquement chuter la fréquentation des plages, notamment en raison des prêches incendiaires des nouveaux imams, dépêchés par le régime algérien en Kabylie


Plage de Tighremt (PH/DR)
Plage de Tighremt (PH/DR)
En effet, le mois de ramadhan a passablement freiné l’affluence estivale sur les plages de Vgayet, « probablement en raison des prêches des imams dans les mosquées » nous dira un jeune garçon de Vgayet qui assure profiter pleinement de la plage justement pendant le mois de ramadhan « où on est beaucoup plus tranquille sur les plages », « il y a beaucoup moins de monde et on en profite mieux ».

Déjà bien avant le mois de ramadhan, des groupuscules d’islamistes sillonnaient les abords des mosquées pour « sensibiliser » les kabyles sur « l’immoralité » des baigneurs puisque ceux-ci avaient à se dévêtir pour se baigner. Si cette campagne n’a pas marché dans l’avant ramadhan, elle a parfaitement fonctionnée pendant le ramadhan qui a vu les plages se vider à l’exception de quelques familles et groupes de jeunes qui, à l’inverse, profitaient justement de la tranquillité des plages pendant le mois de ramadhan.

cj,
SIWEL171321 JUI 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu