Vgayet : les gardes communaux protestent devant le siège de la wilaya

22/02/2011 - 16:03

VGAYET-Béjaïa (SIWEL) — Les gardes communaux de la wilaya de Vgayet ont tenu ce mardi un rassemblement devant le siège de la wilaya pour réclamer des hausses de salaire et un statut.


Les gardes communaux, un corps exposé au terrorisme islamiste (Photo DR)
Les gardes communaux, un corps exposé au terrorisme islamiste (Photo DR)
Les contestataires exigent une « réelle » prise en charge de leurs revendications socioprofessionnelles qu’ils ont « maintes fois » soulevées. Les gardes communaux attendent toujours d’être fixés sur leur sort dans le cadre d’une opération initiée dernièrement par les pouvoirs publics.

Selon l’un des protestataires interrogé par Siwel, les gardes communaux ne sont assurés que huit heures par jour et ne bénéficient d’aucun avantage. Il révèle que des dizaines de gardes communaux de la wilaya de Vgayet ont été tués lors d’accrochages avec des terroristes et ne bénéficient pas du statut de victimes du terrorisme, citant le cas d’un garde communal tué dans la commune de Béni Ksila et déclaré décédé d’une mort naturelle.

Les gardes communaux de Vgayet à l’instar de ceux des autres régions ignorent même s’ils dépendent du ministère de la Défense nationale ou du ministère de l’Intérieur. Ils demandent par conséquent une meilleure coordination avec les services des deux ministères, ainsi que le paiement de leurs trois années de rappels.

ss
SIWEL 221515 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche