Vgayet : le personnel des corps communs et ouvriers professionnels en colère

24/04/2011 - 14:19

VGAYET-Bejaia (SIWEL) — Les travailleurs relevant des corps communs et ouvriers professionnels du secteur de l’éducation de Vgayet sont montés, aujourd’hui au créneau, en tenant un rassemblement de protestation devant le siège de la Direction de l’éducation suite à la non-satisfaction de leurs revendications, pourtant maintes fois réitérées.


Les protestataires revendiquent leur intégration dans le statut de l’éducation, des hausses de salaire à hauteur de 40%, la titularisation de tous les contractuels, la réinstauration des primes de permanence et de bonification, entre autre.

Les ouvriers professionnels et les agents de prévention et de sécurité du secteur de l’éducation de Vgayet soulignent dans une déclaration appel transmise à Siwel que leur « situation socioprofessionnelle est des plus déplorable et leurs salaires demeurent toujours des plus bas», en rappelant qu’ils n’avaient bénéficié jusqu’à maintenant que de 25 % d’augmentation.

Les protestataires exigent, également, le versement sans tarder des rappels des 16 mois restants en une seule tranche, le paiement des rappels IEP des agents de prévention et de sécurité, le rappel sur la prime de rendement dû au retard d’alignement d’échelon depuis 2003, l’indemnisation des travailleurs réquisitionnés durant les différents examens scolaires, la mise en application du passage des CDD en CDI et le versement du mois de salaire de réserve et, enfin, l’ouverture de postes budgétaires pour faciliter la promotion interne.

Se considérant cheville ouvrière du secteur de l’éducation, les protestataires s’interrogent : « l’école peut-elle fonctionner sans le personnel relevant des corps communs et des ouvriers professionnels ? »

ss
SIWEL241420AVR11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu