Vgayet : des buralistes de Sidi Aich décident de ne plus vendre la presse arabophone anti-kabyle

17/05/2016 - 11:14

VGAYET (SIWEL) — A Sidi Aich, des buralistes se sont entendu pour ne plus vendre les journaux anti-kabyles. La décision prise, elle a été rendue publique aujourd’hui.

Les titres frappés d’interdiction de vente chez les buralistes de Sidi Aich sont : Ennahar, Echourouq et El bilad.


Les attaques perpétuelles de ces journaux arabo-islamistes contre la Kabylie prennent parfois des proportions à peine imaginables. Ces buralistes ont pris cette initiative pour défendre leur kabylité, tant il est vrai que continuer à vendre ces journaux anti-kabyle, c’est contribuer à nourrir la main qui vous étrangle.

Ces buralistes ont fait preuve d’une initiative citoyenne et responsable qui fait honneur à la Kabylie et à son peuple ; Un exemple à suivre par tous les buralistes kabyles.

cdb/zp,
SIWEL 171114 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche