Vgayet - Casbah des Almohades/ Massacre archéologique en cours

12/06/2015 - 14:36

VGAYET (SIWEL) — L’Etat algérien est à pied d’œuvre pour achever, autant que faire se peut, le patrimoine culturel et historique de Vgayet. En effet, il est procédé, en ce moment, au « crépissage » des murs extérieurs de la Casbah de Vgayet ; une Casbah édifiée par les Almohades au XIIe siècle. Ces murs, épais et très élevés, protègent la forteresse et sont recouverts de brique pleine qui sont restés en l’état depuis des siècles ; et ce, jusqu’à ce funeste projet des autorités algériennes confié à la Direction de la culture de Vgayet et à des bureaux d'études à l’efficacité douteuse mais disposant de l'agrément du ministère algérien de la culture...


L'image qui a choqué les citoyens de Vgayet où l'on voit que la façade a été entamée par un crépissage (PH/DR)
L'image qui a choqué les citoyens de Vgayet où l'on voit que la façade a été entamée par un crépissage (PH/DR)
Le crépissage de la façade a choqué les citoyens kabyles de Vgayet. Outrés par ce massacre en cours, certains ont rapidement réagi sur les réseaux sociaux en appelant notamment « tous les enfants de Vgayet à ne pas laissez pas ces ignorants démolir notre patrimoine Archéologique ».

Les réseaux sociaux kabyles s’enflamment et les dénonciations vont bon train: « Une catastrophe archéologique est sur le point d'être exécutée à Vgayet. Nous ne savons pas qui prend de telles décisions. Mais la situation est grave, il faut agir pour sauvegarde notre patrimoine. Nous lançons un appel urgent : Agissez agisez agissez ! » lancent des internautes.

Certains évoquent carrément le blocage du chantier « Il faut casser les échafaudages, altérer le ciment, disperser le sable, casser la bétonnière….puis ensuite lancer une pétition, demander des éclaircissements et consulter des archéologues. Il faut voir le massacre qu'ils ont commis dans la prétendue "rénovation" du Château de la Comtesse, près d'Aokas ».

La Façade avant qu'elle ne soit touchée par l'entreprise de "restauration" agrémentéa par le ministère algérien de la culture (PH/DR)
La Façade avant qu'elle ne soit touchée par l'entreprise de "restauration" agrémentéa par le ministère algérien de la culture (PH/DR)
Alerté par ce vent de panique et de colère qui s’est emparé des citoyens de Vgayet, le directeur de la culture algérienne à Vgayet, Khellaf Righi, a convoqué une réunion d’urgence pour rappeler que « les bureaux d’études spécialisés ne sont pas légion en Algérie » mais en insistant toutefois sur le fait que « les travaux doivent être pris en charge par des opérateurs algériens ». Au cours de cette réunion d’information, le directeur de la culture à Vgayet a également rappelé qu’ «Aucun architecte ne peut intervenir sur un site classé, sans agrément du ministère de la Culture», a-t-il dit. Et justement, c’est bien là tout le problème.

Ainsi selon le raisonnement du représentant du ministère algérien de la Culture à Vgayet, « les bureaux d’études spécialisés ne sont pas légion en Algérie » mais les travaux de restauration historiques « doivent être pris en charge par des opérateurs algériens » et ceux-ci doivent « disposer de l’agrément du ministère algérien de la culture ». Ainsi le résultat sera garanti d’avance étant donné le "savoir-faire algérien" en matière de valorisation du patrimoine historique.

Le plus grave est que le projet de "restauration" est bien plus vaste encore. La casbah de Vgayet n’est pas le seul site archéologique visé par cette funeste entreprise et c'est le même bureau d’études choisi pour le "crépissage" de la façade de la casbah de Vgayet qui a été retenu par le ministère algérien de la culture pour « restaurer » plusieurs autres sites, dont « Bab El Fouka, le Fort Abdelkader, le Fort de Gouraya, la Porte Sarazine et d’autres encore » annoncent les représentants locaux de l’Etat algérien.

aa/zp
SIWEL 121436 JUIN 15

Des citoyens kabyles de Vgayet vont initier une pétition qui sera prochainement mise en ligne




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche