Vgayet (Béjaïa) : quatre coordinations du MAK condamnent les violences contre les bacheliers kabyles

28/10/2011 - 16:30

VGAYET-Béjaïa (SIWEL) — Quatre coordinations du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie ont condamné vendredi « les violences racistes dont ont été victimes les nouveaux bacheliers originaires de Vgayet à Jijel et Sétif ».


M. Mebarki (PH/SIWEL)
M. Mebarki (PH/SIWEL)
Lors d'une réunion tenue dans l'après midi à Aokas en présence du président par intérim du MAK, Mouloud Mebarki, les quatre coordinations regroupant Melbou, Aokas, Tizi n Berber et Souk El Thenine ont tenu à « condamner avec la plus grande vigueur les violences racistes dont ont été victimes les nouveaux bacheliers originaires de Vgayet à Jijel et Sétif ».

Les quatre coordination ont apporté aux bacheliers leur « soutien indéfectible » tout en tenant « le régime raciste d’Alger comme seul et ultime responsable de tous les maux que subit le peuple kabyle ».

Cette réunion entre dans le cadre des préparatifs en prévision de la marche du 1er novembre qui aura lieu à Bejaïa.

Dans la matinée, le président du MAK par intérim Mouloud Mebarki, a procédé à la restructuration de la coordination MAK de Melbou.

uz
SIWEL 281640 OCT11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu