Vgayet (Béjaïa) : le wali traite les Kabyles d'inintelligence

19/01/2011 - 15:38

VGAYET BEJAIA (SIWEL) — Le wali (préfet) de Vgayet, Hamou Ahmed Touhami, n’a pas hésité mercredi matin lors d’un conseil de wilaya tenue à la maison de la culture à proférer des propos injurieux à l’encontre des citoyens de la wilaya de Vgayet.


Hamou Ahmed Touhami, wali de Vgayet  (Photo : Djazairess)
Hamou Ahmed Touhami, wali de Vgayet (Photo : Djazairess)
Devant des élus locaux et nationaux, des directeurs de l’exécutif de wilaya, des chefs de daïra et des représentants de la société civile, le chef de l’exécutif de wilaya a estimé que les acteurs de la dernière révolte « manquent d’intelligence ».

Voulant circonscrire la dernière révolte des jeunes, le wali de Vgayet a dit que les actes de saccage n’ont touché que 12 wilayas, dont, selon lui, la wilaya de Vgayet vient en tête des régions les plus touchées avec des dégâts avoisinant des dizaines de milliards de centimes. Au passage, il a accusé les élus locaux et la société civile de Vgayet « d’inertie ».

L’ordre du jour de la rencontre initiée par l’administration de wilaya portant sur la « notification du programme d’équipement public de la wilaya pour l’année 2011 » n’a été que peu évoqué par le wali de Vgayet, en se livrant à un discours politique pour descendre en flamme l’ensemble des acteurs politiques de la région ayant un ancrage en Kabylie.

S’agissant de l’ordre du jour de la rencontre, l’orateur a fait savoir que la wilaya de Vgayet a indiqué que les dépenses publiques pour l’année 2011 sont de l’ordre de 4 000 milliards de centimes. Une enveloppe jugée par une partie de la classe politique en deçà des besoins de la wilaya au regard des retards accusés dans tous les secteurs.

ytt
SIWEL 191555 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche