Vague de protestation dans la wilaya de Bejaia : deux daïras, une mairie et une route nationale fermées

28/08/2011 - 14:00

BEJAIA (SIWEL) — Deux daïras, une mairie et une route nationale ont été fermées ce dimanche par des protestataires au niveau de la wilaya de Bejaia revendiquant une prise en charge de leur problèmes.


Vague de protestation dans la wilaya de Bejaia : deux daïras, une mairie et une route nationale fermées
Les habitants des villages Aït Aamrous et Tizi-Ahmed relevant de la commune de Tichy à 10 Km du chef-lieu de Bejaia ont procédé dimanche matin à la fermeture des sièges de l’APC et de la daïra. Ils réclament à travers cette action l'alimentation en eau potable dont ils affirment être privés depuis plus de trois mois.

A El Kseur, ce sont des dizaines d'agents de sécurité de la société de gardiennage GSC qui ont fermé la RN 12, reliant la wilaya de Béjaïa, Tizi-Ouzou, Alger et Bouira. Ils exigent le versement de six mois d’arriérés de salaires.

A Adekar, des résidents de lotissements ont procédé à la fermeture du siège de la daïra (sous-préfecture) pour exiger la prise en charge de leur quartier. Ces habitants réclament l'assainissement, le revêtement des routes ainsi que l'éclairage public

uz
SIWEL 281400 AOUT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu