Urgent : les militants du MAK ont été arrêtés une deuxième fois à cause de leur direct sur Siwel

28/11/2016 - 18:25

AT JENNAD (SIWEL) — Aujourd'hui des militants du MAK se sont rendus à Freha suite à une convocation de la gendarmerie coloniale. Nous expliquions dans une précédente dépêche que deux d'entre eux ont été relâchés alors que le 3ème est toujours retenu. Les militants ont été arrêtés une seconde fois alors qu'ils intervenaient en direct sur la Page Facebook de Siwel et n'ont été relâchés que vers 18h.


En effet, alors qu'ils venaient de sortir de la brigade, les militants ont été arrêtés une seconde fois durant plus de 2h. Les gendarmes se sont aperçus qu'ils étaient en train de faire une vidéo en direct sur Siwel et se sont rués sur eux pour les arrêter.

Nadir Ouikene, Kader Ould Abdeslam, Ramdane Temmar et Agawa At Qasi ont alors été arrêtés et ont eu à répondre à des questions sur Siwel et ses vidéos en direct. Ils ont été relâchés vers 18h.

Nous avons supprimé la vidéo en question pour ne pas poser de problèmes à notre correspondant qui a réussi à s'échapper à temps.

A l'heure où nous mettons en ligne, Smail At Umghar, est toujours en détention à la brigade de Freha.

La rédaction
SIWEL 281838 NOV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche