Urgent : Un militant du MAK arrêté pour son refus d'enlever le drapeau kabyle de son domicile

26/06/2016 - 14:12

AT WASIF (SIWEL) — Le militant souverainiste kabyle d'At Wasif, Salim Boutemeur dit Chaban a été embarqué au commissariat de police ce dimanche en fin de matinée après avoir refusé d'enlever le drapeau kabyle déployé en son domicile. Il a été relâché en début d'après-midi après avoir subi un interrogatoire, sans signer de procès verbal


Le drapeau kabyle flottant aux quatre vents au domicile d'un kabyle en Kabylie (PH/DR)
Le drapeau kabyle flottant aux quatre vents au domicile d'un kabyle en Kabylie (PH/DR)
Durant l’interrogatoire, on lui a signifié qu'il « était libre d'avoir son indépendance à lui et d'organiser des meetings s'il le voulait mais pas le drapeau kabyle »

Ce à quoi le militant kabyle leur rétorqua qu'« il ne retirera jamais son drapeau kabyle et qu'ils peuvent perquisitionner s'ils le veulent »

Les policiers lui disent qu'ils ne sont pas contre Ferhat Mehenni mais contre le drapeau kabyle, et qu'il n y'aura pas de vote (sic) et se sont demandés "comment se fait-il qu'il lève un drapeau alors qu'il n'est pas encore indépendant".

Lorsque la direction du MAK avait constaté que son téléphone n'était plus joignable, cela coïncidait avec le moment de son arrestation par la police coloniale algérienne. Il n'a signé aucun procès verbal.

Le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) s’apprête à installer bientôt une section locale à At Wasif.

cc/wbw
SIWEL 261210 JUN 16




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche