Urgent: De violents combats opposent actuellement le MNLA à l'armée malienne

11/07/2014 - 15:52

AZAWAD (SIWEL) — " Le Mouvement National de Liberation de l'Azawad informe l'opinion Nationale de l'Azawad et l'opinion Internationale que tôt dans la matinée de ce vendredi 11 Juillet 2014 aux environs de 5 heure, l'armée malienne appuyée par des milices, dont celle affiliées au Mujao et à Alhaj Gamou ( général des forces armées maliennes ), en totale violation du cessez le feu en vigueur depuis Mai 2014, ont lancé une offensive contre les positions des mouvements de l'Azawad à Anefis, proche de Kidal.". C'est ce que vient d'affirmer Mossa Ag Attaher dans un communiqué rendu public à l'instant. Le mardi 8 juillet, le MNLA avait déjà dénoncé des actes de provocations et la violation du cessez-le-feu par l'armée malienne. Ci-après l'intégralité du communiqué du MNLA


Urgent: De violents combats opposent actuellement le MNLA à l'armée malienne
...
Urgent: De violents combats opposent actuellement les forces de l'Azawad à l'armée malienne et ses milices affiliées depuis ce matin vendredi 11 Juillet 2014

Le Mouvement National de Liberation de l'Azawad informe l'opinion Nationale de l'Azawad et l'opinion Internationale que tot dans la matinée de ce Vendredi 11 Juillet 2014 aux environs de 5 heure, l'armée malienne appuyée par des milices dont celle affiliées au Mujao et à Alhaj Gamou ( général des forces armées maliennes ), en totale violation du cessez le feu en vigueur depuis Mai 2014, ont lancé une offensive contre les positions des mouvements de l'Azawad à Anefis, proche de Kidal.

Cette attaque préparée en secret depuis des semaines par le gouvernement du Mali, est menée par des officiers de l'armée malienne et des responsables de milices affiliées au MUJAO ( Mouvement pour l'Unicité et le Jihad en Afrique de l'Ouest ).

Le Mouvement National de Libération de l'Azawad prend à témoin les garants du cessez le feu signé à Kidal le 23 Mai dernier au lendemain de la cuisante défaite de l'armée malienne avec une perte de plus Cent (100 ) et informe la communauté internationale particulièrement la MINUSMA ( Nations Unies ), l'Union Africaine et la CEDEAO que les forces de l'Azawad n'ont eu ce matin d'autre choix que d'opposer une légitime défense à une flagrante provocation, comme lors de l'attaque du 21 Mai derniers contre nos positions.

Le combats de ce matin qui continuent toujours ont fait pour le moment trente ( 35 ) morts du cotés de l'armée malienne et de ses milices, 6 véhicules detruits et plusieurs dizaines de blessés.

Les forces de l'Azawad déplorent 4 morts et 5 blessés dans leurs rangs.

Nous reviendront en détails sur ces événements des qu'un bilan final sera disponible.

Kidal; le 11 Juillet 2014

Mossa Ag Attaher

Chargé de Communication





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche