Urgent : Bouaziz Ait Chebib et plusieurs autres militants du MAK arrêtés par la police coloniale (actualisé)

29/07/2016 - 11:22

IWADIYEN (SIWEL) — En se rendant au sit-in de soutien à Hocine Azem, prévu pour aujourd’hui devant le commissariat d'Iwadiyen, le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib ainsi que plusieurs autres militants du mouvement (Abdelkader Ould Abdeslam, Hocine Azem, Moh At Hemsi, Ammar Khodja Belaid, Jugurtha Zaouane, Slimani Boualem et Agawa At Qassi) ont été arrêtés par la police coloniale algérienne.


Décidément la police algérienne ne veut pas cesser son harcèlement policier. En effet, le président du MAK ainsi que quatres cadres du mouvement souverainiste ont été arrêtés aujourd'hui dans la localité d'Iwadiyen, alors qu'ils se rendaient au sit-in de soutien au cadre Hocine Azem convoqué par la police coloniale.

Les militants du MAK sont en train de de se mobilier pour se rendre devant le commissariat et demander la libération immédiate des cadres du mouvement.

Mise à jour :

Nous apprenons de sources sûres que les militants et cadres du MAK arrêtés, cinq en tout, ont été relâchés suite à la mobilisation des militants sur place.

lbe/nba
SIWEL 291208 JUI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu