Université de Vgayet : les étudiants se dotent d’un nouveau cadre de lutte

27/02/2011 - 15:02

VGAYET-Bejaia (SIWEL) — Les étudiants de l’université Abderrahmane Mira de Vgayet se sont dotés, depuis le 24 février, d’un nouveau cadre de lutte appelé « La Coordination locale des étudiants de Bejaia ».


Université de Vgayet (PH/DR)
Université de Vgayet (PH/DR)
La nouvelle structure mise sur pied par les étudiants de l’université bougeotte depuis le 24 février regroupe des comités pédagogiques de différents départements, des comités de cités et des associations estudiantines, est-il noté dans une déclaration-appel publiée ce dimanche.

Les rédacteurs de la déclaration expliquent que, la CLE se veut « un cadre rassembleur » dont le but est de « faire face aux attaques répétées contre l’université publique ».

Des attaques dont l’objectif larvé, estiment les étudiants de Vgayet, est « le démantèlement du caractère public de l’université ». Ils désignent comme preuve l’instauration de la carte universitaire en 1989, la dissolution de l’Office national de la recherche scientifique, la précipitation de la mise à mort programmée de l’ancien système sans évaluation et sans concertation des acteurs concernés.

Toutes ces mesures vont « dans le sens de la dévalorisation des diplômes et la destruction du secteur public », est-il souligné dans la déclaration.

L’abrogation du décret présidentiel N° 10-315 lors du dernier Conseil des ministres ne semble nullement tempérer la colère des étudiants de l’université de Vgayet qui estiment que cette démarche « ne répond nullement aux attentes légitimes des étudiants et ne résout aucunement la crise profonde de l’université algérienne, mais aggrave davantage la situation en confiant l’autorité pédagogique aux recteurs, nous réduisant, nous étudiants à des figurants spectateurs de la déchéance de notre avenir ».

Dans sa déclaration diffusée ce dimanche, la Coordination locale des étudiants de l’université de Vgayet revendique « une gestion démocratique de l’université, la tenue d’états généraux pour l’évaluation des deux systèmes, un moratoire sur les réformes universitaires, la reconnaissance du comité pédagogique comme seul représentant légitime des étudiants, le maintien du système classique et du concours Magistère avec plus de postes, accès au Master sans condition, amélioration de l’encadrement, la prise en charge des stages par l’université, la construction d’un CHU pour les étudiants de médecine, la création d'écoles doctorales au niveau de chaque département, la construction d’un centre culturel universitaire au niveau du campus Aboudaou et un accès libre et gratuit à l’école d’enseignement intensif de langues ».

Les étudiants et les enseignants de l'université de Vgayet organiseront demain lundi une marche de protestation à partir du campus Aboudaou jusqu'au siège de la wilaya.

ds
SIWEL 271502 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu