Université de Tuvirett : Une bagarre générale entre les étudiants et la police algérienne qui tente d'empêcher une conférence sur le 20 Avril

19/04/2016 - 11:35

TUVIRETT (SIWEL) — Une bagarre générale a éclaté au moment où nous publions cette dépêche entre les étudiants de Tuvirett et la police algérienne qui tente d'empêcher une conférence sur le 20 Avril que devait animer Mouloud Hamrani et Ahcène Graichi aujourd'hui à 10h.


Ainsi, après l'interdiction de la conférence que devait animer le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, à l'occasion de Yennayer, c'est au tour de Mouloud Hamrani et d'Ahcène Graichi d'être interdits de conférence sur le thème du printemps amazigh, mais en réalité beaucoup plus sur le thème du printemps noir

Encore une fois, les franchises universitaires sont bafouées au vu et au su de tout le monde.

Malgré les intimidations et les tentatives d'agression, la mobilisation des étudiants kabyles bat son plein. Une marche au rectorat est improvisée.

Sur place, Mouloud Hamrani, un des conférenciers et cadre du MAK a déclaré devant la foule : "Cette interdiction prouve que la peur a changé de camp, ce qui indique que nous sommes très près du but".

Affaire à suivre...


cdb/wbw
SIWEL 191135 AVR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu