Université Ferhat Abbas de Sétif : Un enseignant menace de mort un étudiant kabyle

25/03/2013 - 16:05

SETIF (SIWEL) — Après l’expression raciste et antikabyle dont a fait preuve le pouvoir en envoyant des milliers d’étudiants kabyles de Vgayet, de force, vers les universités situées en dehors de la Kabylie, les enseignants prennent le relais de l’antikabylisme en menaçant les étudiants proches du MAK de représailles, si ces derniers ne quittent pas le mouvement.


Un lieu de savoir transformé en porte drapeau de l'antyikabylisme. PH/DR
Un lieu de savoir transformé en porte drapeau de l'antyikabylisme. PH/DR
C’est un étudiant kabyle à l’université Ferhat Abbas de Sétif qui dénonce les menaces de mort dont il fait l’objet de la part d’un enseignant. « Tu quittes le MAK sinon, je te tuerai un jour ». C’est en ces termes que l’enseignant a proféré sa menace contre cet étudiant kabyle pour le dissuader de défendre la cause kabyle au sein du MAK. Cet étudiant qui a décidé de porter plainte pour menace de mort contre cet enseignant ne compte pas en rester là, puisque des actions de soutiens seront entamées dans les jours à venir.

De son coté, a-t-on appris, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a d'ores et déjà désigné une délégation qui se rendra, incessamment, à Sétif afin d’apporter son soutien à la victime et dénoncer ces agissements scandaleux et racistes de la part d’un enseignant, censé, pourtant, inculquer aux étudiants les valeurs universelles faites de respect et de fraternité.

aai
SIWEL 25 1605 MARS 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu