Une jeune femme de 19 ans retrouvée « égorgée » dans le XXè arrondissement de Paris

15/01/2015 - 13:30

PARIS (SIWEL) — Une jeune femme de 19 ans a été retrouvée morte « égorgée » mercredi matin dans le hall d'un immeuble, dans le quartier de Ménilmontant, dans le XXe arrondissement de Paris. L’information, d’abord rapportée par RTL a été par la suite confirmée par les sources policières. Rien ne filtre sur l’identité de la jeune victime, ni encore moins sur le (ou les) auteur(s) de l’abominable crime. Quant au mode opératoire, même si aucune preuve concrète n’est pour l’instant établie, il oriente naturellement vers les spécialistes «ès égorgement », .



C'est un habitant de l'immeuble qui a découvert, vers 07h45, le corps de la jeune femme égorgée, dans le hall de son immeuble à Ménilmontant dans le XXè arrondissement de Paris.

« Des traces de sang ont été constatées jusqu'au 1er étage de l'immeuble », a ajouté une source policière. « Selon les premières déclarations de sa mère, la victime, qui habitait tout près de cet immeuble avec sa mère, était sortie pour promener le chien », a déclaré cette source.

L’information n’a pas fait la une des médias français que ce soit de la presse écrite ou de la presse audiovisuelle. Faut-il comprendre que se faire « égorger » en bas de son immeuble relevait désormais d’un simple fait divers à …Paris ?

Quant au mode opératoire, en toute logique et vu le contexte national français et international, il devrait en tous cas orienter l’enquête vers les spécialiste « ès égorgements ».

Source AFP,

maa,
SIWEL 151330 JAN 15





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu