Une délégation du MAK s'est rendue à Tawrirt Mussa : « Il est de notre devoir de lutter jusqu’à ce que justice soit rendue au Rebelle »

25/06/2012 - 17:22

TAWRIRT MUSSA (SIWEL) — une forte délégation du MAK, conduite par son président Bouaziz Ait chebib s'est rendu à Taourirt Moussa pour rendre hommage au Rebelle.


Plusieurs militants du MAK se sont rendus à Tawrirt Mussa. PH/SIWEL
Plusieurs militants du MAK se sont rendus à Tawrirt Mussa. PH/SIWEL
Une halte a été observée à Tala Bounane, le lieu de l'assassinat de Matoub où une minute de silence et un dépôt de gerbe de fleur ont été effectués par la Fondation qui porte le nom du Rebelle en présence de Nna Aldjia, la mère du défunt. Cette dernière a appelé la jeunesse kabyle à poursuivre le combat du Rebelle.

A Taourirt Moussa, la délégation du MAK a été reçue fraternellement par les responsables de la Fondation. Beaucoup de citoyens se sont rapprochés du président du MAK pour avoir des renseignements leur permettant d'intégrer le mouvement.

A midi, accompagnée d'une foule nombreuse, la délégation du MAK s'est dirigée à la tombe de Matoub lounes où le président du MAK, avec le jeune militant, Mezair Nassim, handicapé, ont déposé une gerbe de fleur à la mémoire du rebelle.

Le président du MAK, dans son allocution faite dans un kabyle limpide, et sous les applaudissements des présents, a insisté sur la nécessité de faire toute la lumière sur l'assassinat de Matoub. « Il est de notre devoir de lutter jusqu’à ce que justice soit rendue au Rebelle. Ce n'est pas aux assassins de faire éclater la vérité sur un crime qu'ils ont eux même commis. Une enquête internationale s'impose », a-t-il dit.

Pour lui, le meilleur hommage qu'on puisse lui rendre, « c'est d'unir nos forces pour poursuivre son combat dans le sens de la libération du Peuple kabyle, voire de toute tamazgha ».
Le président du MAK a rappelé que Matoub lounes appartient au patrimoine universel du fait qu'il a été « le défenseur de toutes les patries opprimées ».

ensuite, c'est autour de Kamira Nait Sid de faire la lecture de la déclaration rendue public par le mak la veille du 14ème anniversaire de l'assassinat du rebelle.

aai
SIWEL 25 1722 JUIN12






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche