Une 3ème mosquée en construction pour un village de 200 habitants

11/09/2016 - 12:12

ILLILTEN (SIWEL) — Un chantier de construction d’une mosquée a lieu actuellement au village At Sider, dans Lɛerc d'Illilten. Ce petit village de 200 habitants dispose déjà de deux mosquées dont au moins une est opérationnelle. Notre correspondant sur place a enquêté.


Panneau informant de la construction de la mosquée (PH. SIWEL)
Panneau informant de la construction de la mosquée (PH. SIWEL)
Il s’agit d’un groupe de 6 personnes qui ont initié ce projet avec l’aide des « mohcicines » (de riches donateurs à des associations religieuses) et du ministère algérien des affaires religieuses, a rapporté notre correspondant sur place. Ce dernier précise néanmoins que ce projet a été soumis à l’assemblée du village et que cette dernière l’a laissé passer. Ainsi l’indifférence des villageois est exploitée pour miner les localités kabyles.

A noter que le village d’At Sider, qui est connu dans la région pour sa cérémonie annuelle de « Asensi n Jeddi vu Rrudha », ne dispose d’aucune construction culturelle ou sportive.

Le fils du chanteur Amghid arrêté pour détention de livres et d’ordinateurs dans son véhicule

Il est utile ici de rappeler que deux militants du MAK, du même Lɛerc d’Illilten, ont été arrêtés par la police coloniale algérienne alors qu’ils acheminaient des ordinateurs et des livres au profit des enfants de leur village, Tizit, le 30 aout dernier. Ils ont subi 8h d’interrogatoire des plus intimidants. L’un des militants n’est rien d’autre que le fils du chanteur Amghid. Ce dernier s’est dit « très fier » de ce qu’a accompli son fils.

Ces événements, conjugués au conflit de partage d'eau qui a impliqué plusieurs villages au début de l'été et que les autorités algériennes ont poussée au pourrissement, en disent long sur les projets maléfiques d’un pouvoir algérien qui fait tout pour soumettre une commune qui connait régulièrement le taux de vote le plus bas en Algérie lors des différentes élections.

D'autres informations nous sont parvenues que la gendarmerie algérienne, qui n'a toujours pas réussi à se réimplanter à Illilten, projette de reprendre les locaux de l'ancienne police communale, sis à Elhed, le chef lieu de la commune. Nous reviendrons sur ce point.

nbb/wbw
SIWEL 111213 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu