Un satellite allemand est tombé sur terre ce dimanche

23/10/2011 - 10:21

BERLIN (SIWEL) — Un satellite allemand désorbité en 1999 a effectué son entrée dans l'atmosphère terrestre ce dimanche entre 02H45 et 03H15 GMT, selon le Centre allemand pour l'aéronautique et l'aérospatiale. L'engin pèse 2 400 kg dont quelques 400 kg de verre et de céramique risquent d'avoir atteint la surface du sol ou de la mer. Pour le moment, on ignore si des débris avaient percuté des zones habitées.


Cliché du satellite allemand ROSAT pris le 14 octobre 2011 par l'astrophotographe Marco Langbroek, Pays-Bas. Il a déclaré : "Une vue spectaculaire, il se déplace très rapidement". (Photo : Marco Langbroek)
Cliché du satellite allemand ROSAT pris le 14 octobre 2011 par l'astrophotographe Marco Langbroek, Pays-Bas. Il a déclaré : "Une vue spectaculaire, il se déplace très rapidement". (Photo : Marco Langbroek)
« Il n'y a aucune preuve concrète et immédiate afin de déterminer au-dessus de quel continent ou pays le satellite ROSAT est entré dans l'atmosphère », a déclaré Andreas Schuetz, porte-parole du Centre allemand pour l'aéronautique et l'aérospatiale.

Schuetz précise que cela risquerait de prendre des jours pour déterminer exactement le lieu où les pièces du satellite étaient tombées, mais que l'agence n'avait pas encore reçu tous les rapports établis dans les zones peuplées qu'il était possible d'atteindre.

Quelques heures avant sa rentrée dans l'atmosphère, les scientifiques ont déclaré que le satellite n'était pas prévu de frapper l'Europe, l'Afrique ou l'Australie. Selon un chemin précalculé, il aurait été au-dessus de l'Asie, peut-être la Chine, au moment de sa rentrée, mais Schuetz a indiqué qu'il ne pouvait le confirmer pour le moment.

La rentrée dans l'atmosphère terrestre de Rosat était prévue entre le 21 et le 23 octobre 2011.

Le satellite dont la taille avoisine celle d'un monospace s'est consumé durant sa rentrée dans l'atmosphère, mais plus de 30 fragments pesant 1,87 tonnes pouvaient heurter la Terre à une vitesse pouvant atteindre 28 000 km/h. Il aurait parcouru quelques 20 000 kilomètres durant les 30 minutes avant son entrée dans l'atmosphère.
La plupart des débris seraient brûlés, mais quelques 400 kg d'instruments construits à base de de verre et de céramique, résistant à la chaleur, pourraient donc causer des dégâts au sol.

ROSAT (Röntgensatellit) est un satellite allemand d'observation des rayons X, lancé le 1er juin 1990 depuis Cap Canaveral. Il était programmé que le lancement se ferait par la navette spatiale américaine Challenger, mais son explosion en 1986, a fait que c'était la fusée Delta-II qui s'en était chargée, rendant impossible la récupération du satellite.

ROSAT a fonctionné durant plus de 8 ans, alors que sa mission initiale était de 18 mois, avec une extension possible jusqu'à 5 ans. Il n'est plus fonctionnel depuis le 12 février 1999. Il fut endommagé le 20 septembre 1998 par une surchauffe suite à l'exposition solaire, incident ayant provoqué des erreurs de pointage au niveau du télescope à rayons X, ce qui a accéléré sa mise en retraite.

Pendant sa mission, le satellite mis en orbite à environ 580 km au-dessus la surface de la Terre, mais depuis son déclassement, il a perdu de l'altitude, en juin dernier par exemple, son orbite était de 330 km seulement au-dessus du sol, a indiqué le Centre allemand pour l'aéronautique et l'aérospatiale.

ROSAT a découvert plus de 1000 étoiles chaudes, émettant dans l'extrême ultraviolet, il a identifié quelques 125 000 sources à rayons X et 479 sources dans l'ultraviolet lointain.

En septembre dernier, un satellite de la NASA est tombé dans l'océan Pacifique Sud, l'UARS (Upper Atmosphere Research Satellite), au format "autobus" de 10 mètres de long par 3 de large pesant près de six tonnes (5900 kg). Il n'a causé aucun dommage, malgré les craintes sussitées qu'il puisse frapper une zone habitée et provoquer des dégâts matériels ou de tuer des gens.

La station spatiale soviétique Salyut 7 reste le plus gros engin spatial à être retombé sur terre, ses débris ont arrosé une ville d'Argentine en 1991, sans faire de victime.

wbw
SIWEL 241021 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu