Un jeune homme se fait tabasser par une patrouille de police pour avoir transgressé le ramadan

25/07/2012 - 19:37

AT DWALA (SIWEL) — Un jeune homme se fait humilier et tabasser par une patrouille de police après qu'il ait été surpris en train de manger pendant le ramadan. La victime dénonce « la maltraitance dont elle a été victime ainsi que l'atteinte à sa liberté de conscience ». La chasse aux non-jeûneurs va-t-elle recommencer comme en 2010 où il y a eu une vague d'arrestations pour cause de transgression du ramadan ?


PH/DR
PH/DR
Aujourd'hui, aux environs de 16H, dans la mémorable région qui a vu naître Matoub Lounès et assassiner le jeune Massinissa Guermah, des policiers en patrouille dans la région d At Dwala ont arrêté un jeune d'une trentaine d'années pour non observance du ramadan. Ils l’avaient surpris en train de manger.

La victime s'était en effet retirée dans un endroit discret pour « casser la croûte  » quand il a été surpris pars la patrouille de policiers qui sillonnaient la ville d'At Dwala à la recherche, semble-t-il, de non-jeûneurs. La victime ne pouvant effectivement pas être confondue avec un quelconque terroriste sensé être, officiellement, la cible des forces de sécurité en Kabylie.

Les policiers ont violemment pris à partie le jeune homme et l'ont brutalement mis à genoux pour l'humilier. Ils l'ont également copieusement tabassé avant de le conduire au commissariat où il a été retenu pendant près d'une heure avant d'être relâché.

La victime, encore sous le choc, dénonce néanmoins « la maltraitance dont elle a été victime ainsi que l'atteinte à sa liberté de conscience. »

Informé du passage à tabac de la victime par la patrouille de police, Mourad Imache, responsable au sein du Mouvement autonomiste kabyle (MAK) dans la région des At Dwala, a dénoncé cette « atteinte à la liberté de culte et de conscience par ceux qui sont sensés les garantir  »

Nous reviendrons sur cet évènement qui semble annoncer des vagues d'arrestations de non-jeûneurs en Kabylie, comme il y a deux ans.

zp/maks
SIWEL 251935 JUIL 12

MISE A JOUR du 26/07
Un ami de la victime, présente lors de cette bavure a rapporté à Siwel que la victime « est un pauvre jeune chômeur, malade mental et invalide à 80%. Il a été interné à plusieurs reprises en hôpital psychiatrique ».

SIWEL 260022 JUIL 12

MISE A JOUR du 28/07
Des citoyens d'At Dwala affirment que parmi les policiers qui avaient tabasser Slimane Rebaine, il y'a à leur tête un officier venu de Ouled djellal (Biskra) « qui est un grand raciste et qui déteste les kabyles ».

wbw
SIWEL 282251 JUIL 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu