Un imam algérien décrète Tamazight " illicite " dans les mosquées

30/01/2015 - 23:40

ALGER (SIWEL) — Pour édifier un peu plus les kabyles sur la nature sectaire et raciste de l'islamisme rampant qui gangrène ce pays, un imam algérien, Moussa ismaïl, se définissant lui même comme un "docteur en sciences islamiques" a décrété la langue première d'Afrique du Nord, Tamazight (Berbère), Illicite " la yadjuz" selon la formule consacrée des islamistes lors du prêche du vendredi.



L'information a été rapportée par l'inénarrable journal arabo-islamiste Echourouq qui n'est plus à présenter. C'est ce journal, avec son acolyte Ennahar, qui avait qualifié Ait-Menguellat de "renégat" pour avoir rendu un hommage appuyé à la rédaction de Charlie Hebdo, décimée par l’idéologie, raciste, sectaire et morbide portée par ces journaux et par l'Etat algérien qui la distille à travers l'ensemble de ses institutions.

Cette "sentence" raciste démontre une fois de plus que l'idéologie arabo-islamiste n'est compatible avec rien ni personne. Elle aspire à régner seule sur le monde entier et à lui imposer sa langue, sa culture et son idéologie et s'octroie pour cela tous les moyens pour y parvenir.

maa/wbw
SIWEL 302340 JAN 15





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche