SIWEL | Agence kabyle d'information

Un collectif de kabyles de Toulouse allume des bougies à la mémoire du rebelle ‘Lounes Matoub ‘

27/06/2015 - 14:54

TOULOUSE (SIWEL) - Dans la soirée du jeudi 25 juin 2015, un collectif de kabyles de Toulouse (femmes , hommes et enfants) se sont mobilisés pour allumer des bougies à la mémoire de Matoub Lounes, martyr de la liberté et de la dignité.


Cela fait 17 ans déjà qu’il a été assassiné dans un guet-apens pas loin de de sa demeure au milieu des siens. La Kabylie pleure toujours ses martyrs tombés pour sa liberté. Notre devoir ne doit pas se limiter à un travail de mémoire mais au-delà : celui de la transmission , la transmission du trésor laissé par ce maquisard de la chanson (ainsi il se fait appeler par le grand écrivain Kateb Yacine) dans ces textes pertinents et poignants .

Ce franc-tireur qui n’avait pas peur de dire la vérité haut et fort , il chantait les maux de son peuple opprimé , lui qui voulait vivre dans un état démocratique et laïque! Hélas les chasseurs de lumière ont décidé autrement mais la vérité sur son assassinat éclatera un jour, l’histoire se souviendra de la bravoure de cet grand homme.

A la place du Capitole ( la marie de Toulouse), les participants ont dressé un Aza (la lettre Z amazigh symbole de l’homme libre) de 17 bougies et des bougies dispersés à la mémoire de tous les martyrs de la liberté notamment les trois jeunes assassinés à Tizi Ouzou suite au émeutes qui ont éclaté après l’assassinat du rebelle .

Les deux drapeaux amazigh et kabyle étaient présents dans cet événement pour signifier l’attachement du kabyle à ses origines :tout le combat de Lounes.

Les participants ont tenus aussi à rendre hommage au rebelle en fredonnant ses chansons, en échangeant des discussions autour de feu Matoub et son parcours.

Ulac tatut ulac, ulac smah ulac, assa azekka Lounes yella yella.

F.Guedache
cy[



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu