Un candidat à une licence en tamazight interdit d’inscription à Tizi-Ouzou

09/12/2011 - 14:57

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Ameur.CH, un licencié en langue française et postulant à une 2ème licence en tamazight a vu sa demande rejetée par l’administration de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.


Université Mouloud Mammeri (PHOTO: DR)
Université Mouloud Mammeri (PHOTO: DR)
Selon l’intéressé qui vient de faire part aux médias d’une lettre de dénonciation après avoir attendu plus de 5 ans, depuis l’obtention de son premier diplôme, comme le stipule la réglementation en vigueur. Sa demande pour s’inscrire au département de langue et culture amazighes été rejeté sans motif palpable.

« Après tant d’années de combat identitaire, personne ne pouvait imaginer qu’un Algérien refuserait à un autre Algérien des études en tamazight, après tant de sang, tant de morts, tant de sacrifices et tant de militance ».

Toutefois, Ameur Ch reste convaincu que son passé de syndicaliste le poursuit et que c’est forcément la raison de son éviction, écrit-il tout en rappelant qu’en 2003, il a fait l’objet d’une autre sanction, puisqu’il a été carrément forcé de sortir de la salle d’examen de magistère.

tt
SIWEL 1505 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu