Un ancien député marocain demande l’indépendance du Rif

24/12/2014 - 12:12

ROTTERDAM (SIWEL) — Saïd Chaou, l’ancien député de la province rifaine d’Al Hoceima, a demandé « l’indépendance du Rif » lors d’un colloque organisé samedi dernier à Rotterdam, aux Pays-Bas.


L'ancien député du RIF, Said Chaou (PH/DR)
L'ancien député du RIF, Said Chaou (PH/DR)
Saïd Chaou est un membre actif au sein du Mouvement 18 septembre (la promulgation de l'indépendance du Rif date du 18 septembre 1921, Ndlr), regroupant les républicains Rifains, qui milite pour la création du Gouvernement provisoire du Rif.

Les officines du régime autoritaire marocain auraient tenté de l’assassiner à deux reprises : une fois au Maroc en 2010 et la deuxième aux Pays-Bas il y'a de cela quelques mois.

Lors de son allocution, Saïd Chaou s’en est pris à Hassan II puis à Mohamed VI pour leur politique dans le Rif, avant de demander, sous les applaudissements, l’indépendance de cette région du Maroc, conformément à la législation internationale.

Etaient également présents à ce colloque des représentants Chaouis, Kabyles et Kurdes.

Le Mouvement 18 septembre avait déjà organisé en novembre 2013, en collaboration avec l'organisation "Peuples Sans États", un premier colloque à Roosendaal (Pays-Bas), sur le droit à l'autodétermination des peuples dans le cadre de la légitimité internationale.

wbw
SIWEL 241212 DEC 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu