Un Libyen à la tête du Congrès mondial amazigh

03/10/2011 - 11:00

DJERBA (SIWEL) — Un Libyen, Fathi Benkhalifa a été élu dimanche soir à la tête du congrès mondial amazigh, à l’issue de ses sixièmes assises.


Un Libyen à la tête du Congrès mondial amazigh
Fathi Benkhalifa va succéder à l’Algérien Belkacem Lounès avec 23 voix des 39 votants que compte le conseil fédéral.

Le VI° congrès du CMA dans la ville de Djerba, en Tunisie, a abordé durant ses travaux plusieurs questions en relation avec la cause amazighe et les derniers développements survenus en Afrique du Nord. Comme cela est la tradition, le VI° congrès du CMA était à la fois un moment de réflexion et d’échanges mais aussi de fête de rassemblement des membres de la grande famille amazighe et ses amis.

Le bureau du CMA et l’association tunisienne de la culture amazighe ont accueilli ses VI° Assises internationales Amazighes en terre tunisienne.

Un grand nombre d’associations et de délégué(e)s amazigh(e)s de toutes les régions du Maroc, d’Algérie, de l’Archipel Canarien, de Tunisie, de Libye, du pays Touareg et de la diaspora, était présent.

uz
SIWEL 031100 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche