Ukraine : reprise du procès de Ioulia Timochenko sous fond de contestation

25/06/2012 - 14:01

KHARKIV (SIWEL) — Le procès d’Ioulia Timochenko, ancien 1er ministre et opposante au régime actuel en Ukraine a repris ce matin à Kharkiv, en l'absence de la prévenue, hospitalisée, et malgré les protestations que continue de soulever cette affaire.


Plus d’un millier de manifestants se sont donnés rendez-vous ce matin devant le tribunal de Kharkiv pour soutenir Ioulia Timochenko, ancien premier ministre ukrainien. Ces manifestants qui dénoncent l’incarcération de Timochenko scandaient « Liberté pour Ioulia ».

A leur coté, d’autres manifestants proches du régime, demandent son emprisonnement et son jugement, car, ils estiment que Ioulia Timochenko était le leader de la « révolution orange » pro-occidentale de 2004.

Mme Timochenko n'était pas présente à l'audience, comme annoncé la veille par le service pénitentiaire ukrainien qui a précisé que l'ex-Premier ministre avait refusé en raison de son état de santé. Mme Timochenko est hospitalisée pour des hernies discales.

L'ancien président polonais Aleksander Kwasniewski et l'Irlandais Pat Cox, ex-président du Parlement européen, étaient présents.

Incarcérée depuis août et condamnée en octobre à sept ans de prison pour "abus de pouvoir" dans la signature d'un contrat gazier avec la Russie jugé désavantageux pour le pays, Ioulia Timochenko est jugée dans ce nouveau procès pour fraude fiscale et détournement de fonds, des faits présumés remontant aux années 1990.

Elle a également été citée comme témoin dans l'affaire du meurtre d'un député remontant à 1996, et un responsable du parquet a déclaré la semaine dernière qu'elle pourrait être inculpée.

Elle et ses partisans dénoncent une "vendetta politique" de l'actuel président Viktor Ianoukovitch

aai
SIWEL 25 1401 JUIN12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu