URGENT / Risque d'affrontement à At-Dwala, la police algérienne provoque la population en ce moment même

02/07/2016 - 20:34

AT-DWALA (SIWEL) — Le technicien du son qui avait en charge la préparation des 2 galas organisés par les confédérations MAK de Mekla et d'At-Dwala est en ce moment même aux prises avec 6 policiers algériens qui le harcèlent et le provoquent dans le but de le faire réagir.

On nous signale depuis At-Dwala qu'il y un fort risque d'affrontement car la police coloniale est décidée à provoquer des affrontements en Kabylie.


Le sonoriste s'est arrêté devant un magasin de légumes à At-Dwala, une patrouille de la police coloniale passe devant son véhicule et voit un autocollant du drapeau national kabyle.

Les policiers s'arrêtent et s'attellent de suite à provoquer le propriétaire du véhicule, ils s'acharnent et le harcèlent. Des citoyens commencent à se rassembler autour et prennent la défense du sonoriste.

Un attroupement est en train de se constituer en ce moment même, les esprits s'échauffent chez les citoyens qui voient bien que les policiers sont là pour provoquer.

A suivre ...

20h16 (heure de Kabylie), on apprend que les policiers ont enfin lâché le sonoriste, non sans lui avoir confisqué ses papiers qu'il devra aller chercher au commissariat.

Enfin, on apprend de source locale que depuis quelques jours, les policiers n'ont de cesse de provoquer la population. L'Etat colonial algérien ne leur pardonnent pas le soutien actif qu'ils apportent au Mouvement souverainiste kabyle



cdb/zp/bb
SIWEL 022034 JUI 16




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu